Home Tales of the darkness est un forum unique en son genre. Ici, vous pouvez faire évoluer votre personnage depuis l’Antiquité jusqu’en 2030, date butoir du scénario en cours mais qui est également susceptible de changer. 6000 ans d’histoire à parcourir… on vous laisse imaginer les possibilités de scénario… Vertigineux, n’est-ce pas ?

Mais Tales of the Darkness, ce n’est pas seulement ce voyage à travers le temps. C’est également un forum sur lequel aucune limite ne vous retiendra pour la création de votre personnage puis dans la façon dont vous raconterez son histoire : pas de fiche type à remplir en moins de deux semaines, pas d’obligation de lignes dans vos RP, pas d’obligation de guillemets, d’italique, de type d’avatar.
Tales of the Darkness, c’est aussi un forum sur lequel les admins ne se prennent pas la tête (et surtout pas la vôtre !). Vous ne serez pas obligés de demander l’autorisation pour avoir deux, trois ou quatre comptes si vous le voulez. Vous êtes assez grands pour savoir si vous pourrez gérer vos multi comptes. Vous ne serez pas non plus obligés de lire un règlement et de trouver des mots de passe [cacahuète pouet pouet ^^] pour être validés. Là encore, vous êtes suffisamment grands pour savoir respecter les gens avec qui vous jouez.

Vous pouvez aller déranger les admins (surtout Tyraël ^^) quand vous le voulez (ou presque… parce qu’ils dorment aussi de temps en temps ^^), ils sont à votre service !

Mais Tales of the darkness c’est avant tout (et surtout) la promesse de beaux et grands RP d’une très grande qualité. Le haut niveau d’écriture de nos membres est un gage de sérieux et la raison de notre pérennité. Cependant, ne soyez pas effrayés pour autant. Les petits nouveaux sont les bienvenus (miam de la chair fraîche !) et personne ne sera jugé. Au contraire ! Admins et joueurs seront là pour vous aider à démarrer et à progresser.

Et Tales of the Darkness c’est malgré tout un forum interdit aux moins de 16 ans. Parce que la liberté d’écriture étant absolue, les thèmes abordés dans certains RP sont réellement inappropriés pour de jeunes yeux. Ceci dit, nous allons quand même préciser les choses. Jamais la pornographie ne passera les portes de ce forum ! L’érotisme, l’amour chaud comme les braises oui ! Le vulgaire, l’inutilité, la violence et la gratuité de la pornographie, non ! Pour le reste… faites comme vous le sentez !
Je crois bien qu’on a finit et c’est déjà pas mal si vous êtes arrivés jusqu’ici.

AND NOW... PLAY!!

Il était une fois des dieux qui se firent la guerre et qui firent peser sur l’Humanité le poids de leurs décisions.
Il était une fois deux jeunes égyptiens maudits qui fondèrent la lignée des vampires.
Il était une fois une armée divine envoyée pour les combattre mais qui n’engendra que des rebelles et de ses rangs naquirent les premiers démons.
Il était une fois des anges déchus qui manipulaient les hommes en flattant leurs plus viles passions : l’argent et le pouvoir.
Il était une fois des créatures immortelles qui poursuivirent la guerre menée autrefois par les Dieux.
Il était une fois une Humanité écartelée entre les forces démoniaques et célestes.
Il était une fois une Humanité qui cherchait son chemin entre la Lumière et les Ténèbres et ne trouva que l’immense complexité des sentiments.

En 2014.
Depuis plus de 6000 ans, Amasis règne sur les vampires en maîtresse absolue.
Malgré la contestation que lui opposèrent les Celtes Maelhrys et Karwen MacMish, et malgré la mort d’Oudja Hor-Resnet, le fondateur de la lignée, elle ne fut jamais vaincue et ne descendit jamais de son trône à Nekheb, oasis fortifiée de la vallée du Nil, son antre depuis près de 5000 ans. Son nouveau compagnon, Youri Ostragradskine, lui a rallié l’ensemble des vampires du monde slave.
L’armée divine est partie. Les Archanges ont abandonné la Terre et l’Humanité à son sort, emmenant avec eux les cohortes d’anges qui étaient censés protéger les Humains. Nul ne sait où ils sont allés. Seuls sont restés Samaël, l’archange de la mort et Uriel, l’archange de la Destiné. Et d’autres peut-être… mais personne ne le sait.
Les armées infernales se sont répandues sur Terre, grâce à l’ouverture de la porte des Enfers par Tyraël ancien archange porteur de l’épée de guerre. Tyraël renversa Lucifer sur le trône des Enfers, pensant ainsi sauver l’Humanité de la tyrannie de Gaïa et de ses néphilims. Erreur tragique qui le condamna lui-même ainsi que ceux qu’il aimait.
Le monde des hommes est détruit. Les Néphilims, représentant les quatre éléments, bras armés de Gaïa, ont rasé les villes les plus importantes, ravagé les campagnes, exterminé les Hommes par millions. En 2014, l’Humanité vit sous leur joug, est retournée à un style de vie médiéval. Mais la rébellion gronde… Conduite par les vampires (secondés par d’étranges forces naturelles), une grande bataille eut lieu en 2012 à Nekheb. Amère première victoire où quasiment tous les combattants furent exterminés et le havre millénaire d’Amasis détruit. Ce qui restait des vampires et de ceux qui les accompagnaient se réfugia à des milliers de kilomètres, loin au nord, dans le fief des slaves, Ostragrad.
En 2014, Néphilims et résistants s’arment de nouveau. La bataille finale est pour bientôt…

En 2030
Les démons ont été renvoyés en Enfer et même si certains se baladent encore sur terre, ils ne constituent plus une menace majeure, leurs rois étant trop occupés à se disputer un trône toujours vide. Qui, des Sept Seigneurs, l’emportera ? Les Néphilims ont été vaincus et les vampires ont immédiatement revendiqué le pouvoir sur l’ensemble des êtres vivants, immortels ou non. Obligée de réfréner ses ardeurs totalitaires, Amasis a accepté la création d’un Grand conseil vampirique pour réorganiser le peuple de la nuit et veiller sur ses intérêts, composé de ses anciens ennemis. Les Humains se sont alors regroupés en grandes entités territoriales et culturelles, intégrant parmi eux, incubes et anges déchus, créatures trop individualistes et trop proches des humains pour se regrouper comme les vampires. La vie semble reprendre doucement son cours. Mais la cohabitation est désormais difficile entre une Humanité au bord de l’extinction et ses nouveaux prédateurs. Les vampires ne sont plus autant redoutés qu’au début et un peu partout apparaissent des groupes radicaux pro-humains, désignant à la vindicte populaire les immortels comme source de tous les maux de l’Humanité.
Il va vous falloir choisir non pas votre camp (qui changera forcément durant votre vie) mais votre voie, votre destin, qui sera loin d’être une ligne droite.
Tout n’est pas si sombre et tout n’est pas si lumineux. Entre le Vrai et le Faux, la Vérité et le Mensonge, Le Beau et le Laid, le Bien et le Mal, il existe une multitude d’options et de chemins que vous serez amenés à emprunter pour survivre. Vampires, anges déchus, humains… le bien et le mal ne sont peut-être pas toujours là où on le pense.

Et vous n’aurez pas assez des millénaires que nous vous offrons pour en faire l’expérience.

  • Fondatrice et administratrice de cet ovni, j'ai l'air sévère et méchante mais... c'est vrai! ^^
    J'aime les beaux RP, les joueurs qui s'arrachent les tripes. Les autres, je les démembre et les écorche vifs, juste avant de leur sectionner la carotide! Sinon, vous êtes les bienvenus! :p
  • Théobald. Administrateur, déchu et grand méchant loup.
    Le perfectionniste (et le pète-bonbon) du forum mais au fond (du tréfonds) je suis quand même sympa.
    Je ne mange même pas les enfants ( sauf si j'ai de la moutarde mais çà c'est une autre histoire).
    Bref je suis open pour toutes questions ou pour toutes conneries.
  • Tyraël, admin froid et distant et pourtant chaleureux et proche.
    Et ça, ça envoie du pâté en boite quand même!
# Cette page d'accueil a été créée par Amasis et entièrement codée par Synchro (visitez son site!)
# L'organisation du forum a pu être réalisée grâce aux nombreux tutoriels offerts par Never Utopia. et Atelier Renaissance. Ils ont été adaptés et modifiés pour Tales of the Darkness par Amasis.
# Le codage est optimisé pour
# Le design du forum a été entièrement réalisé par Amasis.
# Police utilisées: Urban jungle et Vani. Téléchargeables sur Dafont.